17/07/2007

Dure journée

Il y  a des jours comme ça....

ou on a envie de tout casser, de tout lâcher et de s'en aller.

Aujourd'hui, première heure de boulot, attendant mon premier client à ma petite caisse (job d'étudiant oblige) rien ne laissait présager le moment de stress et d'énervement que j'allais vivre quelques minutes après.

Donc premier client, pas de problème, aimable, etc... Arriva les deuxièmes, sortis de je ne sais où et ne parlant pas un mot de français avec pour seuls articles un sac de voyage et une valise. Le problème réside dans la valise, pas de code barre!!!!! Vous allez me dire et alors, bah oui et alors, sans le code barre je fais comment moi pour scanner l'article, marre de tout ces clients qui s'imagine que les gentilles caissières connaissent le prix de tout les produits du magasins....

Donc on secoue ciels et terres, on appelle le chef, puis le rayon, puis un autre rayon, encore et encore pas de réponse...Et nous on est là à attendre avec une file qui s'allonge et des clients qui s'impatientent, ils n'y peuvent rien eux évidement, et moi non plus d'ailleurs.  On réessaye encore et encore, toujours rien.

20 minutes j'ai attendu, non sans rire quand enfin on me donne un code barre qui correspond à l'article. Celui-çi enregistré, les clients me font "comprendre" dans ce qui ressemble à de l'anglais, que ce n'était pas ce prix là en rayon et que ça c'est trop cher... Donc non, on prend juste le sac...

NON MAIS VOUS RIGOLEZ ( dans ma tête évidemment)

Tout ça pour quoi??? RIEN!

25 minutes de stress et d'énervement pour quand même laisser la valise derrière ma caisse.

On imagine pas comme ça mais franchement ya de quoi devenir dingue... La vie d'étudiante caissière n'est pas de tout repos ;)

Et demain on remet ça...

 

301646065_small

 

22:27 Écrit par Croqu' la vie! dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Faut toujours se mettre à la place des gens pour les comprendre, je trouve. Si on pouvait exercer 15 jours de la profession de chacun, on serait peut-être plus tolérants. Biz

Écrit par : La P'tite Mimi | 27/07/2007

Les commentaires sont fermés.